BIOSPHERE EXPERIENCE




LE PROGRAMME BIOSPHERE

Il existe des technologies et savoir-faire innovants, accessibles à tous et durables pour répondre à nos besoins tels que la production d'énergie, de nourriture ou encore le recyclage des déchets. Depuis près de 10 ans, leLow-tech Laben repère des dizaines à travers le monde. L'association les a documentés et diffusés gratuitement via internet, des livres et des films.

En 2018, Corentin de Chatelperron lance le programme "Biosphère" en expérimentant une combinaison d'innovations low-tech sur uneplateforme flottanteen Thaïlande. Véritable "explorateur de mode de vie", sa quête est de trouver un mode de vie qui soit à la fois désirable et durable pour le futur.

En 2023 il mène uneseconde expérienceavec la designer belge Caroline Pultz, cette fois en milieu aride, dans le désert mexicain. Culture de champignons, de plantes et d’algues, utilisation de l'énergie solaire, matériaux biosourcés, utilisation de l'eau en circuit fermé... Sur 60m², l'écosystème de cette nouvelle Biosphère est un habitat qui ne génère plus de déchets, mais des ressources. Des dizaines d'experts ont été mobilisés pour cette expérience, du médecin au nutritionniste, en passant par des spécialistes du vivant, de la cuisine écologique ou encore de la tente.

PROCHAINE EXPERIENCE :
UNE BIOSPHERE URBAINE !

En 2024, l'équipe s'attaquera à un nouveau défi : appliquer la démarche low-tech à un milieu urbain dense, en région parisienne. L'objectif est de concevoir un mode de vie qui ne produise pas de déchets, divise par 10 la consommation d'eau, réponde aux objectifs 2050 de l'ONU pour les émissions de gaz à effet de serre, et qui soit à la fois désirable et accessible à tous ! Au cœur de l'expérience, un appartement futuriste low-tech, relié à un écosystème d'une vingtaine d'acteurs de différents domaines : élevage de larves pour le recyclage des déchets organiques, culture de champignons et de jeunes pousses pour l'alimentation, production de biogaz pour la cuisine, fablab pour la production et la réparation d'objets, supermarché collaboratif, ferme bio, etc. Pendant 4 mois ce mode de vie à la fois prospectif et réaliste sera mis à l'épreuve afin de réfléchir au futur des villes. Le projet sera documenté via des rapports techniques et des documentaires grand public pour la télévision et Internet.




PARTICIPEZ A LA BIOSPHERE URBAINE !

Envie de participer concrètement à cette expérience ? Depuis votre appartement, votre école ou votre entreprise, devenez un explorateur de mode de vie ! En parallèle de l'expérience menée en région parisienne vous aurez l'occasion d'expérimenter chez vous des briques de la biosphère urbaine, en suivant un protocole qui nous permettra de collecter un large panel de données. Rejoignez notre programme de sciences participatives, ouvert à tous les âges, sans aucun pré-requis nécessaire.

PHASE 1 : PRESENTATION DES MISSIONS ET CANDIDATURES
Début : 15 mars 2024 / Fin : 15 avril 2024

PHASE 2 : SELECTION
Résultats : 31 mai 2024

PHASE 3 : PREPARATIFS
Etat des lieux et fabrication des modules low-tech
Début : 1er juin 2024

PHASE 4 : EXPERIMENTATION
Les missions ont chacune une durée différente allant de 1 semaine à 2 mois
Début : 1er septembre 2024 / Fin : 15 novembre 2024

PHASE 5 : RAPPORT
Collecte des données / Clôture : 30 novembre 2024



LES MISSIONS !

Sans plus attendre, découvrez un aperçu des 8 missions. Leurs descriptions détaillées et l’ouverture des candidatures seront disponibles le 15 mars sur ce site


Mission #1 : Cueillir ses fruits et légumes frais, bio et de saison

Dans une même ville, un groupe d’amis ou de collègues se retrouve chaque semaine pour une aventure peu commune : travailler la terre dans une ferme bio et locale! A tour de rôle, vous consacrez une demi-journée pour aider le maraîcher à cultiver ses fruits et légumes de saison. En fin de journée, vous repartez avec une récolte fraîchement cueillie ! La mission vise à étudier l’impact que peut avoir la pratique maraîchère sur le lien qu’entretiennent les citadins avec le monde vivant, rural et agricole.


Mission #2 : Expérimenter la culture de jeunes pousses comestibles en bioponie

Cueillir et consommer au jour le jour ses propres plantes présente un grand intérêt gustatif et nutritif ! Mais comment faire en ville et zone urbaine où peu d'espaces sont disponibles à la culture en terre ? Expérimentez la culture en bioponie ! Au lieu de pousser dans la terre, les racines des plantes sont plongées dans un bassin d’eau et d’engrais organiques en circuit fermé. L’intérêt de ce système ? Rendre accessible ces jeunes plantes riches en vitamines relativement chères à l’achat et permettre une plus longue conservation tout en utilisant 10 fois moins d’eau qu’une culture en terre.


Mission #3 : Vers une alimentation saine et durable

Prêt.e.s à changer vos habitudes alimentaires ? Expérimentez un régime alimentaire végétarien, bio et de saison qui réponde, au mieux, à vos besoins nutritifs journaliers tout en étant économique et ne générant pas de déchets. Cette mission vise à reprendre le contrôle de son assiette : prendre conscience de la valeur nutritionnelle des aliments, élaborer des recettes originales et délicieuses, ou encore réduire son impact sur l’environnement. Au menu, de savoureux plats composés de céréales et de légumineuses, accompagnés de fruits et légumes frais, sublimés par des sauces délicieuses. A vous de jouer !


Mission #4 : Vers une hygiène alliant pratiques durables, plaisir et bien-être!

Une expérience unique s’offre à vous : testez la douche à brumisation en n’utilisant que 5 L d'eau ! Nous vous proposons d’expérimenter un concept de douche alliant bien-être et économie d’eau : l’atmosphère brumeuse est créée par des buses, remplaçant notre actuel pommeau de douche, et permet d’utiliser moins d’eau pour une réelle sensation de confort.


Mission #5 : Élever des grillons et réveiller l’artiste culinaire qui sommeille en vous

Véritables bombes nutritionnelles, les grillons domestiques sont excellents pour leurs apports en vitamine B12 mais surtout pour leur quantité de protéine similaire à celle des produits carnés conventionnels. Mais élever des grillons domestiques émet 100 fois moins de gaz à effet de serre que la production de viande bovine tout en nécessitant 25 fois moins de nourriture, 2000 fois moins d’eau et 15 fois moins d’espace ! Votre mission sera d’élever des grillons comestibles et d’explorer l’univers culinaire en expérimentant leur consommation. Vous aurez l’opportunité de présenter vos meilleures recettes à base de grillons !


Mission #6 : Cultiver des pleurotes et les déguster !

Testez la culture de pleurotes maison ! Les champignons sont de véritables magiciens de la nature, capables de transformer les déchets cellulaires comme la paille et le bois en délicieux aliments riches en nutriments. Malgré leur potentiel nutritif et leur saveur exquise, la consommation de certains types de champignons demeure peu accessible financièrement pour de nombreuses personnes. Ce frein pourrait être levé en réalisant sa propre culture de champignons et c’est ce que nous vous proposons ! A partir d’un mélange de mycélium en grains avec des pellets de paille, et après une phase d’incubation d’un mois, vous obtiendrez un pain de mycélium complètement blanc et prêt à fructifier. Prêts à plonger dans l'univers fascinant des champignons ?


Mission #7 : Transformer les déchets organiques en ressources précieuses

Alors qu’ils sont principalement jetés, incinérés, enfouis, les déchets organiques de cuisine contiennent des nutriments précieux qui pourraient être recyclés pour fertiliser les sols et nourrir les plantes. Pourtant, il existe un moyen très facile de transformer ces matières en ressources précieuses ! Les participants vont expérimenter leur conversion par des larves de mouches soldats noires. En décomposant ces déchets, préalablement broyés, les larves produisent en un temps record un compost hyper-nutritif pour les sols ! Une fois adultes, les larves peuvent être valorisées comme nourriture pour volailles et le compost dans des jardins ou terrains agricoles.


Mission #8 : Valoriser les déchets humains en ressources précieuses

Forte consommation d’eau, système énergivore d’assainissement des eaux noires, pas de valorisation des urines et des matières fécales : nos toilettes ne sont pas très astucieuses ! Nous vous proposons une expérience inédite : mettre en place et expérimenter des toilettes vivantes dans votre quotidien ! Il s'agit de toilettes sèches à séparation qui permettent de valoriser facilement les déchets humains grâce à l'action des larves de mouches soldats noires : en décomposant ces déchets, les larves produisent un compost de qualité en un temps record ! Une fois adultes, les larves peuvent être valorisées comme nourriture pour volailles et le compost dans des jardins ou terrains agricoles.



CONTACT

BIOSPHERE EXPERIENCE

Association à but non lucratif

emma@biosphere-experience.org

PARTENAIRES